Orgue de Caumont

Aller au contenu
<<=======/=======/=======/=======/=======/=======>>

09 Octobre 2011


 
Régis FOUCARD : Natif de Dijon, a particulièrement été sensible à la musique sacrée dès sa jeunesse et capté tout particulièrement par cet instrument aux « 1000 » voix qu’est l’orgue. Il est progressivement élève au conservatoire régional de Dijon dans les classes de : André Fleury et Suzanne Chaisemartin, Jean Marie Meignien (Troyes) maîtres auprès desquels il obtient ses médailles d’or en orgue et écriture musicale. Puis Michel Chapuis le reçoit en perfectionnement dans sa classe à l’époque professeur à Strasbourg. Ce dernier lui propose d’approfondir en suivant pendant deux années à Paris des cours d’interprétations centrés sur la musique baroque auprès du musicologue Jean Saint Arroman. Après avoir participé activement à la vie musicale pendant de nombreuses années en régions de Bourgogne, Champagne-Ardenne et Franche Comté, Régis Foucard réside en Avignon depuis 1998. Il est actuellement professeur d ’éducation musicale et plus particulièrement organiste au Pontet. Il demeure fidèle à la tradition de l’école d’orgue française, entretenant un répertoire de toute époque en fonction des instruments sur lesquels il est invité à jouer.

<<=======/=======/=======/=======/=======/=======>>

10 Avril 2011

Récital d'Orgue
 
Robert PRFIMMER: Originaire de Strasbourg, suit un cursus qui l'amène a exercer le métier d'instituteur. Il bifurque ensuite vers la musique, après avoir obtenu un premier prix d'orgue dans la classe de Michel Chapuis en 1961, il continu ses études de direction de chœur avec César Geoffray, de direction d'orchestre avec Louis Martin (alors directeur du Conservatoire) et il étudie le chant grégorien avec l'inoubliable Chanoine Kirchhoffer. Il était pratiquement prêt quand Mgr Elchinger l'a appelé à la cathédrale de Strasbourg en 1969 pour en devenir le maître de chapelle il devient ainsi le plus jeune maître de chapelle d'une cathédrale de France. Professeur au CNR de Strasbourg ; Organiste à Sainte Madeleine ; Maître de la chapelle de la cathédrale de Strasbourg (1967-1997). Depuis il enseigne l'orgue et l'harmonie à l'école d'orgue diocésaine.
<<=======/=======/=======/=======/=======/=======>>

22 Janvier 2011
Raphaëlle GARREAU de LABARRE : Titulaire de l'orgue Saint-Maximin de Thionville, Raphaëlle GARREAU de LABARRE est originaire de l'Anjou. En 1962, elle se voit décerner par le C.N.S.M. de Paris un premier prix de contrepoint. Elle poursuit ses études d'orgue avec Marie-Claire ALAIN, Michel CHAPUIS, à l'Académie de Haarlem dans la classe d'Anton HEILLER et celle de Luigi TAGLIAVANI, et enfin à Lisbonne avec le professeur S. KASTNER. Ses activités au service de l'orgue sont multiples : responsable de la classe d'orgue du conservatoire de musique de Thionville, animatrice autour de l'orgue dans les écoles primaires, concertiste, conseiller technique de l'Agence Départementale de l'Orgue. Raphaëlle Garreau de Labarre a enregistré plusieurs disques compacts, consacrés en particulier à Jehan ALAIN et Félix MENDELSSOHN.
<<=======/=======/=======/=======/=======/=======>>

10 Octobre 2010
Frédéric BENTZ:  Débute le piano à l'âge de 7 ans au Conservatoire de Thionville (Moselle) dans la classe d'orgue de Michel TROTZIER avec qui il obtient une Médaille d’or en 1994. Conjointement il suit la classe d'orgue de  Raphaël Garreau de LABARRE avant d'entrer au CNR de Strasbourg où il travailla avec André STRICKER.En 1998, il entre au CNR de Lyon dans la classe d'orgue de Louis ROBILLIARD et obtient en 2000 la Médaille d’or à l’Unanimité du jury. La même année lui sera décerné le Diplôme d’Etudes Musicales de ce même conservatoire. Il se dirige ensuite vers Paris où il travaille  l'improvisation avec Vincent WARNIER. Sa passion pour l'orgue l'amène à jouer à travers toute la France et à l'étranger.Actuellement, Frédéric est Titulaire du Grand Orgue de Caumont-sur-Durance et professeur certifié d'Education Musicale à Avignon.


<<=======/=======/=======/=======/=======/=======>>

25  Avril 2010
Baptiste-Florian Marle-Ouvrard :  Débute le piano à l’âge de 4 ans au conservatoire russe de Paris. Il intègre quelques années plus tard le chœur d’enfant de la Maîtrise de Radio France. Après un premier de prix de piano à l’âge 14 ans, il cesse son activité de choriste et se tourne vers l’orgue. Il poursuit ses études au CNSM de Paris où il a reçu notamment l’enseignement d’Olivier LATRY, Thierry ESCAICH, Philippe LEFEBVRE, Pierre PINCEMAILLE, Jean-François ZYGEL et François-Xavier ROTH. Il y a obtenu 8 prix dans les cursus d’Orgue, Improvisation au clavier, Composition et Direction d’Orchestre. Il a été primé à différents concours internationaux :
-1° Prix et prix du public au concours international d’improvisation de Leipzig - 2009
-1° Prix et prix du public au concours international d’improvisation de Luxembourg - 2011
-Lauréat du concours M. Tariverdiev à Kaliningrad (Russie) - 2011
-2° Prix ex-aequo et prix du public du Grand Prix d’Improvisation de Chartres (Grand-Prix non décerné) - 2012
-Lauréat du concours de Longwood Gardens (USA) - 2013
Organiste titulaire des grands orgues de l’église Saint Vincent-de-Paul de Clichy-la-Garenne (Paris) depuis 2001, il vient d’être nommé sur concours en mars 2015 organiste titulaire des grands orgues de l’église St Eustache à Paris. Il poursuit parallèlement une carrière internationale de concertiste en Europe ainsi qu’en Russie et aux USA


L’Abbé Georges Durand a créé l’Ensemble Vocal d’Avignon en 1965, dans le but d’interpréter un grand éventail d’œuvres du répertoire de la musique sacrée, depuis les motets de G. Palestrina ou les messes de G. Frescobaldi, jusqu’aux grands oratorios de J.S. Bach, F. Mendelssohn ou A. Dvorak. Il a voulu que ce chœur soit le principal acteur des manifestations de musique sacrée sur la région avignonnaise. L’Ensemble Vocal d’Avignon a établi des relations musicales très riches, tant au niveau national qu’international. Des relations étroites ont été tissées, en Allemagne avec la ville de Hambourg, en Italie avec les villes de Ferrare, Brescia, Bologne, Vicenza, en République Tchèque avec la ville de Prague.Le chœur se compose d’environ 70 choristes. Ils constituent le “grand chœur”, travaillant les œuvres importantes, oratorios, avec solistes et orchestre. Des formations réduites, et adaptées aux pièces choisies, permettent la création d’œuvres plus modestes, telles que cantates, messes ou motets, chantées a cappella ou accompagnées d'un orgue ou d'un petit orchestre.
<<=======/=======/=======/=======/=======/=======>>

9 Janvier 2010
Victoria Lescalier : a fait ses études musicales au Conservatoire d’Amnéville et a obtenu le Premier Prix de piano (Classe de Thierry Haas) et le Premier Prix d’Orgue (Classe de Marie-Claude Gury). Elle est ensuite entrée au Conservatoire National de Région de Metz où elle a reçu la Médaille d’Or et le Premier Prix de Perfectionnement d’orgue (Classe de Norbert Pétry), les Médailles d’Or de contrepoint et d’Orchestration (Classes de Stanislas Janin) et de Formation Musicale (Classe de Catherine Speyer). Elle a été primée du Diplôme de Composition de Musique de film à l’Ecole Normale de Paris (Classe de Patrice Mestral). Elle est organiste au temple de Hagondange et professeur de piano et formation musicale.
<<=======/=======/=======/=======/=======/=======>>

4 Septembre 2009
Olivier SCHMITT : Né en 1980 à Amnéville, il commence le piano à l'âge de six ans auprès de Nicole KNOBLOCH, à Moyeuvre-Grande.Il découvre l'orgue dans cette dernière ville. En 1996, à la suite d'un stage de l'ANFOL (Association Nationale de Formation des Organistes Liturgiques), il prend des cours avec Raphaële GARREAU de LABARRE au Conservatoire de Thionville. Il obtient le 1 er Prix d'orgue en 1999.Cette même année il entre au C.N.R. de Metz en orgue (N. PÉTRY) et en écriture (V. RIGOT). En 2000, il est reçu dans la classe de composition (V. RIGOT puis F. NARBONI), obtient la Médaille d'Or d'orgue. Il a reçu le 1 er Prix de Perfectionnement et le Prix Supérieur Inter Régional (Diplôme de Concert) en orgue et la Médaille d'Or et le 1 er Prix de Perfectionnement de composition (son catalogue comprend une trentaine de pièces allant de l'instrument soliste à l'orchestre symphonique). Il a ensuite travaillé avec Vincent Warnier à l'église Saint-Étienne-du-Mont (Paris). Parallèlement, il suit des études de musicologie à la faculté de Metz (D.E.U.G., Licence, Maîtrise - sur Rédemption de César Franck), un D.E.A. Il a été élevé au grade de Docteur de l'Université de Paris IV-Sorbonne (mention "très honorable avec les félicitations du jury") pour sa thèse sur Les Mutations de l'orgue en France et en Alsace-Moselle entre 1840 et 1914. Olivier SCHMITT a déjà eu l'occasion de jouer en France et à l'étranger. Titulaire de l'orgue historique Bartholomaei-Blési de l'église Saint-Gorgon de Moyeurve entre 1995 et 2012, il est depuis septembre 2012 titulaire de l’orgue Dalstein-Hærpfer (1894) Monument Historique de l’église Saint-Martin de Hayange. Passionné d’harmonium, il participe au grand mouvement de réhabilitation de l’orgue expressif, par la rédaction d’articles, par des conférences et des concerts.
<<=======/=======/=======/=======/=======/=======>>

27 Mars 2009

Louis ROBILLIARD:  (né à Beyrouth en 1939) est Premier Prix d'Orgue et d'Improvisation à l'unanimité du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (1967). Professeur d'orgue au Conservatoire National de Région de Lyon, titulaire de l'orgue Cavaillé-Coll de l'église Saint-François de Sales à Lyon (en 1974) Louis ROBILLIARD est l'un des organistes les plus renommés de sa génération. Professeur d'Orgue au CNR de LYON depuis 1967, il joue régulièrement dans de nombreux festivals, effectue des tournées annuelles de concerts et de master-classes à l'étranger, en particulier aux U.S.A., et participe à de nombreux jurys internationaux. L’intérêt qu'il porte à la facture d'orgues et à la protection des instruments l'a conduit à être rapporteur auprès de la Commission nationale supérieure des Orgues Historiques pendant dix ans (1976-1986). Il a réalisé de nombreux enregistrement, (œuvres de Claude Ballif, de Liszt. De l'École de Vienne. De Widor. Ainsi qu'un disque d'improvisation). Il a remporté le Grand Prix du Disque et le Prix du Président de la République pour son enregistrement d'Imaginaire IV de Claude Ballif à l'intérieur du vaste répertoire qu'il pratique. Louis ROBILLARD. Interprète. Transcripteur, improvisateur se reconnaît une prédilection pour le XIXe siècle dont l'esthétique demande à l'organiste d'être l’ « architecte inspiré » alliant virtuosité. Maîtrise de I ‘instrument, science des plans sonores... au service d'une musique généreuse, lyrique. Grandiose. Pour lui, « la Musique, c'est le souffle imperceptible d'une autre vie, occulte, insondable... ».

<<=======/=======/=======/=======/=======/=======>>

Novembre 2005

10 éme Anniversaire de l'Orgue de Caumont

Gunther MORCHE: né le 7 décembre 1940, Gunther Morche est décédé le 15 novembre 2012. Il a suivi des études de théologie, d’histoire de l’art et de musicologie à Heidelberg, Paris et Strasbourg où il obtient un Premier prix d’orgue dans la classe de Michel Chapuis, tout en étant vicaire à Wolfisheim (Bas Rhin) entre 1964 et 1965. De son mariage avec Eva, professeur de latin et d’histoire, naissent trois enfants. Avec une thèse sur la musique d’orgue en France à l’époque classique, il est promu docteur-ès-lettres, ce qui lui permet d’obtenir le poste de directeur de la musique à l’université de Heidelberg en 1976 où il prend également les fonctions d’organiste et de cantor à l’église St-Pierre de l’Université. À Rome entre 1986 et 1990, il effectue des recherches sur le motet italien du XVIIe siècle. De retour à Heidelberg, il enseigne l’histoire de la musique à l’Institut de Musicologie jusqu’à sa retraite en 2006. En 2009-2010, il effectue un remplacement au Conservatoire national de Mannheim

Loréne MEDOC: Maitrise de musicologie, diplomée en enseignement en Orgue et chef de Choeur à Lyon

Marie-Virginie DELORME: Née à Paris, Marie Virginie Delorme est avignonnaise depuis son enfance. Passionnée par les instruments à clavier, elle commence son parcours musical par l'étude de l'orgue. Dans ce domaine, elle bénéficie des conseils de Luigi-Ferdinando Tagliavini, Jan-Willem Jansen, Michel Bouvard, Montserrat Torrent, Jean Boyer, Michel Chapuis, Jean-Pierre Leguay, Jean-Claude Henry, André Isoir, Louis Robillard, Marie-Ange et Eric Lebrun, Marie-Claire Alain, Olivier Latry et Lorenzo Ghielmi. En 2002, elle est récompensée par le Diplôme d’Etudes Musicales (1er prix d'orgue) du Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier.Soucieuse d'allier interprétation, recherche et création, elle obtient une Licence de musicologie à la Sorbonne en 1999. Elle étudie ensuite l'écriture et la culture musicale au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon, auprès de Loïc Mallié, Gérard Geay et Philippe Gouttenoire. La découverte du contrepoint ancien et des musiques extra-européennes marquent un tournant dans sa formation. En 2007, elle obtient le DNESM (Diplôme National d’Etudes Supérieures de Musique) en écriture, suivi en 2010 du Master 2 de culture musicale, du Master 2 de pédagogie et du CA (Certificat d'Aptitude) pour l'enseignement de l'écriture.Parallèlement à ses études, elle effectue entre 2005 et 2008 des travaux de recherche avec le Centre de Musique Baroque de Versailles en participant à la restauration des grands motets de Nicolas Bernier. Elle est également compositeur membre de la SACEM et auteur de différents mémoires d'analyse sur des œuvres de Bach, Liszt et Messiaen.En tant qu'interprète, elle se produit régulièrement en concert à l'orgue et au clavecin, tant en solo qu'en musique de chambre. Présidente fondatrice de l'association « Les orgues du soleil », elle reçoit en 2011 la médaille de la ville de Châteauneuf-du-Pape pour son action autour de l'orgue de l'église N.D. de l'Assomption dont elle est titulaire.
Après avoir enseigné la formation musicale et l'orgue pendant plusieurs années, elle est nommée professeur d'écriture et culture musicale au Conservatoire de Béziers Méditerranée à compter du 1er septembre 2013.


Retourner au contenu