Orgue de Caumont

Aller au contenu
<====/======/======/======/======/======/=======/=====>

02 Octobre 2020

9ème Festival


Le 9ème Festival d’orgue de Caumont c’est ouvert sur concert hommage. Hommage à deux amis disparus en cette funeste année 2020.
Tout d’abord Frederic Bentz (Président de l’association) à rendu hommage à un organiste de talent disparu cette année : Jean-Claude Guidarini.
M. Guidarini était venu ,en janvier 2016,  jouer à Caumont ,accompagné d’une Soprano. C’est avec peine que nous avons appris son décès en Avril de cette année.
Ensuite M Bentz a rendu un vibrant hommage à un ami de longue date. Soutien indéfectible de l’Orgue. Il était de ceux qui furent à l’origine de cette aventure extraordinaire qui était de construire un tel instrument dans cette Église qu’il affectionnait tant :
Louis Xavier Frederic Marie Binet de Boisgiroult de Sainte Preuve affectueusement surnommé « Loulou ».
Louis était né à Alençon le 05 Janvier 1930 et c’est éteint à Cavaillon le 29 Mars 2020.
C’est pour « Loulou » que F Bentz entama son programme par la « Toccata et fugue en Ré mineur » de J-S BACH. Morceau qu’affectionnait particulièrement Louis .
Ce fut un concert joué avec virtuosité et maestria par F Bentz, titulaire des Grandes Orgues de Caumont sur Durance.            
           


<====/======/======/======/======/======/=======/=====>

03 Octobre 2020                   
En ce Samedi 03 Octobre 2020 nous avons décidé de mettre la Provence à l’honneur.
En effet, et cela n’a jamais été fait au paravant à Caumont,  d’associer l’Orgue avec le Galoubet.
Pour mémoire le Galoubet est une flûte à bec en bois d’une trentaine de centimètres jouée de la seule main gauche et toujours accompagné du tambourin. Le galoubet nous vient d'Orient .Son origine n'est pas vraiment déterminée: perse,arabe,égytienne, chinoise....Son nom actuel apparaît dès 1723. Il existe plusieurs tonalités de galoubet, le plus utilisé étant Si b, (d'après l'ancien diapason), surnomé le Saint Barnabé
Le Tambourin très allongé dont le timbre est situé sur la peau de frappe et qui est « touché » à l’aide d’une massette tenue dans la main droite.Le Tambourin est un instrument à répercussion ou à résonnance.Son rôle est de fournir au son aigrelet du galoubet une basse continue.
La musique traditionnelle populaire de Provence se joue essentiellement avec le galoubet tenu dans la main gauche, accompagné du tambourin,supendu au même bras et la baguette tenue dans la main droite.La musique provençale a été jouée à la cour des rois de France, et s'est taillée de jolis succès à Paris où des compositeurs de grande renomée lui ont donné ses lettres de noblesse. Très en vogue jusqu'à la deuxième guerre modiale, elle a ensuite connu un fort déclin.Pour cet exercice « de haute voltige » c’est Monsieur Sébastien Bourrely qui sera au galoubet et tambourin et c’est M Jean-Jacques Tournebise Cerutti  qui l’accompagnera à l’Orgue.




Sébastien BOURRELY: est né à Aix en Provence le 29 Mars 1966. Il commence le Galoubet-Tambourin à l’âge de douze ans en entrant dans un groupe folklorique provençal (Lei Tambourinaire Sestian). Un an après, il entre au Conservatoire National de Musique d’Aix-en-Provence dans la classe de Galoubet- Tambourin de Maurice GUIS. Ses études musicales s’achèvent par un Premier Prix de Conservatoire en juin 1986. Tout au long de ses années d’études, il joue également dans plusieurs groupes folkloriques, se produisant aussi bien en France qu’à l’étranger. Parallèlement à cela, il fait partie de différents ensembles musicaux, tels que l’Académie du Tambourin d’Aix-en-Provence, l’ensemble des tambourinaires de l’école de musique de Rousset, dont il est le professeur depuis 1990, ainsi que Lei Veiren ben (Tambourinaires des Alpes), dont il est le président.Actuellement professeur de Galoubet-Tambourin, il enseigne au conservatoire d’Aix-en- Provence, au conservatoire de Manosque ainsi qu'à l’école de musique de Rousset (13)

Pour accompagner M Bourrelly c'est M Jean-Jacques Tournebise-Ceruti qui tiendra les claviers de l'Orgue


Jean Jacques Tournebise-Ceruti (Orgue):
 est titulaire des orgues de la cathédrale de Forcalquier depuis 1980.Après des études aux conservatoires de Nice chez René Saorgin, puis d’Aix en Provence avec Jean Costa, il reçoit les conseils de Pierre Cochereau pour l’improvisation et se perfectionne auprès de Jean Pierre Lecaudey avec qui il obtient en 1998 un DEM dans le cadre de l’école départementale de musique des Alpes de Haute Provence.
Reconnu par ses pairs, il est souvent invité à se produire en soliste ou avec des chœurs, des cuivres et des voix en France et parfois à l’étranger (Allemagne – Roumanie – Italie).
Intéressé par les rapports entre les musiques religieuses savantes et populaires, il participe avec le groupe de polyphonies corses « A Vuciata » et l’ensemble « Eternu » à une réflexion autour d’une pratique musicale coutumière non écrite multiséculaire et à la construction d’un répertoire alliant les polyphonies et l’orgue.
Parallèlement à cela, il met en valeur le grand orgue Moitessier/Sals de la cathédrale de Forcalquier en organisant tous les étés au mois d’aout un festival d’orgue et en proposant des auditions tout au long de l’année sur cet instrument remarquable.





<====/======/======/======/======/======/=======/=====>

04 Octobre 2020
Comme promis l'année derniére Olga Zhukova est revenue à Caumont. initialement cela devait etre un concert 4 pieds 4 mains en duo avec M F Bentz. Mais du fait de la crise sanitaire cela n'a pas été possible cette année.Cela est reporté à 2021.C'est donc un récital extraordinaire de virtuosité que nous a donné Olga Zhukova en ce dimanche Aprés-Midi.




Olga Zhukova: Est née à Saint-Pétersbourg en 1991. À l’âge de cinq ans, elle commence des études de piano avec M. Buts à l’école A. Petrov de Saint-Pétersbourg, et ce jusqu’en 2005. De 2006 à 2010, elle étudie la théorie musicale au collège M. Moussorgski. En 2007, elle entre dans la classe d’orgue d’A. Kalinkina. Elle rejoint le Conservatoire Rimski-Korsakov de Saint-Pétersbourg où elle étudie l’orgue avec D. Zaretsky et le clavecin avec I. Rozanoff. En 2013, elle intègre la Haute Ecole de Musique de Lausanne - site de Fribourg pour préparer un Master auprès de Maurizio Croci, Master qui lui vaut une bourse de l’Académie d’Orgue de Fribourg. Elle le termine en 2015 et obtient le Prix du meilleur Récital de Master et celui du meilleur “Travail de Master”. Parallèlement, elle termine ses études au conservatoire Rimski-Korsakov où elle est diplômée avec mention. Elle enchaine ensuite avec un Master Soliste, toujours à Fribourg, qu’elle obtient avec les félicitations du jury en juin 2017. En 2017, elle est entrée à la classe d’orgue de Benjamin Righetti à Lausanne pour la formation de CAS de la Haute Ecole de Musique de Lausanne. Dans le cadre de cette formation elle a enregistré une vidéo professionnelle de la Toccata op.5 de Duruflé pour la chaîne officielle de l’HEMU sur YouTube. Olga Zhukova est lauréate des plusieurs concours. En 2010, la jeune organiste remporte la XIe compétition internationale Gatchina à Saint-Pétersbourg et l’année suivante le second prix du concours international Organo Duo. En 2013, elle gagne le concours international d’orgue à Wuppertal (organisé par la Hochschule für Musik und Tanz de Cologne) à la suite duquel elle est invitée à donner des concerts à Wuppertal et à Rome et signe un contrat auprès de la radio allemande WDR - 3. La jeune artiste participe à de nombreuses classes de maîtres auprès de célèbres professeurs tels que M. Radulescu, W. Bonig, G. Rost, G. Bovet, M. Zander, A.-Gast, U. Smidt, H. Fagius, S. Cherepanov, P. van Dijk ou encore W. Zerer.
<====/======/======/======/======/======/=======/=====>

19 JANVIER 2020


L'Orgue et l'Ensemble Instrumental L'Oiseau Lyre

 
L’ENSEMBLE INSTRUMENTAL « L’OISEAU LYRE »   
 
Marie-Laurence de Piolenc et Emmanuelle Rauch sont diplômées de Conservatoires régionaux, respectivement en flûte traversière (conservatoire régional de Manosque) et en violoncelle (classe de François Baduel au CRR d’Aix-en-Provence) et musique de chambre. Elles ont fondé l’ensemble instrumental « L’Oiseau Lyre » en 2006. Cet ensemble est à géométrie variable, d’autres instruments ou voix pouvant intégrer la formation en fonction des œuvres interprétées (voix, violon, 2ème flûte, clavecin, orgue, piano). Il se produit le plus souvent dans des lieux adaptés à ce genre de musique (petite église, chapelle rurale, monastère, jardin de cloître). Après plusieurs concerts à Bollène, Rochegude, Orange, Roquemaure, Vaison la Romaine, Camaret, Pont St Esprit (Musée d’Art Sacré-Maison des Chevaliers), il a participé aux fêtes de la musique à Mornas (chapelle Valromigier ), La Garde Paréol etc…, aux journées du Patrimoine à Bollène, Uchaux... et au festival « Les Dimanches Musicaux de la Cathédrale » à Orange. L’ensemble s’est également produit en août 2014 lors d’une tournée de concerts en Creuse et en Aveyron (Bénévent l’Abbaye, La Souterraine, Rignac…), en novembre 2014 au Temple d’Orange, en janvier 2015 à Entraigues et en Avignon (Eglise St Ruf). L’ensemble a participé en octobre 2015 au festival de musique des chapelles à Bourg St Andéol et aux Automnales de l’Orgue à la chapelle St Louis en Avignon. En mai 2016 au musée Pierre de Luxembourg à Villeneuve dans le cadre de journée Européenne des musées. En juin à l’Eglise de Piolenc.Le répertoire abordé est essentiellement baroque etc…

De Gauche à droite :
Aurélie Taille (Flûte traversiére)  Soléne Kynast Ferruci (violon)
Jean Baptiste diéval (orgue) Cecile Kynast (violon alto)   Emmanuelle Rauch (violoncelle)
<====/======/======/======/======/======/=======/=====>

5 et 6 Octobre 2019


8ème FESTIVAL d'Orgue
Olga Zhukova: Est née à Saint-Pétersbourg en 1991. À l’âge de cinq ans, elle commence des études de piano avec M. Buts à l’école A. Petrov de Saint-Pétersbourg, et ce jusqu’en 2005. De 2006 à 2010, elle étudie la théorie musicale au collège M. Moussorgski. En 2007, elle entre dans la classe d’orgue d’A. Kalinkina. Elle rejoint le Conservatoire Rimski-Korsakov de Saint-Pétersbourg où elle étudie l’orgue avec D. Zaretsky et le clavecin avec I. Rozanoff. En 2013, elle intègre la Haute Ecole de Musique de Lausanne - site de Fribourg pour préparer un Master auprès de Maurizio Croci, Master qui lui vaut une bourse de l’Académie d’Orgue de Fribourg. Elle le termine en 2015 et obtient le Prix du meilleur Récital de Master et celui du meilleur “Travail de Master”. Parallèlement, elle termine ses études au conservatoire Rimski-Korsakov où elle est diplômée avec mention. Elle enchaine ensuite avec un Master Soliste, toujours à Fribourg, qu’elle obtient avec les félicitations du jury en juin 2017. En 2017, elle est entrée à la classe d’orgue de Benjamin Righetti à Lausanne pour la formation de CAS de la Haute Ecole de Musique de Lausanne. Dans le cadre de cette formation elle a enregistré une vidéo professionnelle de la Toccata op.5 de Duruflé pour la chaîne officielle de l’HEMU sur YouTube. Olga Zhukova est lauréate des plusieurs concours. En 2010, la jeune organiste remporte la XIe compétition internationale Gatchina à Saint-Pétersbourg et l’année suivante le second prix du concours international Organo Duo. En 2013, elle gagne le concours international d’orgue à Wuppertal (organisé par la Hochschule für Musik und Tanz de Cologne) à la suite duquel elle est invitée à donner des concerts à Wuppertal et à Rome et signe un contrat auprès de la radio allemande WDR - 3. La jeune artiste participe à de nombreuses classes de maîtres auprès de célèbres professeurs tels que M. Radulescu, W. Bonig, G. Rost, G. Bovet, M. Zander, A.-Gast, U. Smidt, H. Fagius, S. Cherepanov, P. van Dijk ou encore W. Zerer.
Gérard Goudet : (Organiste – Claveciniste) Né à Marseille, il mène parallèlement à ses études Universitaires des études Musicales sous la conduite de son père lui-même organiste, formé par Edmond Chabot, Organiste, Compositeur et Maître de Chapelle à la Cathédrale de Marseille. Dès l’âge de treize ans, il est aux claviers de l’orgue de St Calixte à Marseille où son père est titulaire. Après une solide formation musicale, il participe à de nombreuses masters classes. Il devient, ainsi un organiste liturgique accompli et apprécié.
Après les tribunes de : Champagnole, Nice, Perpignan, il est aujourd’hui Titulaire du Grand Orgue de la Cathédrale de Chalon / Saône, et cotitulaire de l’Orgue historique de l’Abbatiale de Tournus (71). Gérard GOUDET partage son activité d’organiste entre la liturgie et les concerts, en soliste ou en duo avec, notamment Pascal Ansel professeur de trompette au CNR de Nancy. Ces concerts l’ont conduit de Saint Donnat à Saintes, de San Remo à Berlin , de Marseille à Caudebec en Caux, de la Bourgogne à la Provence et en Guadeloupe.   
En outre, passionné par la musique Baroque, c’est au Conservatoire National de Musique de Chalon / Saône qu’il complète son art, par l’étude du Clavecin auprès de Jory Vinikour. A ce jour, il a réalisé l’enregistrement de cinq Disques Compacts  
Pascal ANSEL: (Trompettiste) Il est né à Vichy en 1957. A l’âge de huit ans il découvre la trompette et ne s’en séparera plus. A seize ans, il rencontre Guy TOUVRON qui sera son Maître au Conservatoire National de Région de Lyon où il obtient en 1978 un Premier Prix. En 1980, il entre au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Maurice André, puis sera nommé en 1983 Professeur de Trompette à l’Ecole Nationale de Musique de Montluçon. Il enseigne, à ce jour, au Conservatoire National de Région de NANCY.  
En 1988, Membre de l’Ordre National des Musiciens, il joue avec différents orchestres : de Lyon, d’Auvergne, de Moscou, au Festival de La Chaise-Dieu, de Birmingham ainsi qu’avec La Camerata de France. En 1990, il crée l’Ensemble des Cuivres d’Auvergne, formé de musiciens professionnels, titulaires du Premier Prix des C.N.S.M de Paris et de Lyon.  
Outre son activité d’enseignant, Pascal ANSEL, donne de nombreux concerts en soliste, accompagné par l’orchestre, par le piano ou par l’orgue, notamment avec Gérard Goudet. A ce jour, il a participé à plusieurs enregistrements, en particulier ‘‘NATIVITE’’ Orgue et Trompette (Ed. Macarron) avec Gérard GOUDET à l’orgue historique de l ‘Abbaye de Tournus.
 
<====/======/======/======/======/======/=======/=====>

28 Avril 2019


Orgue et Chant
Né en 1983 à Toulon (Var), il suit sa formation musicale au conservatoire de cette ville où il obtient en 2002 le CFEM (Piano, Solfège, Musique de Chambre).
    Se perfectionnant auprès de son maître Claude Guiraud, il remporte en 2005 un 2e prix au Grand Concours International de Piano, salle Cortot à Paris.
    Parallèlement, il travaille l’orgue auprès de Jean Pierre Lecaudey au C.N.R. d’Avignon.
   Depuis 1998, il est organiste titulaire de l’orgue historique Joseph Callinet de Solliès-Pont (Var).
   Il se produit régulièrement en concert en soliste ou en duo aux côtés de Franck Russo (CNSM Paris - clarinette solo de l'opéra de Toulon), Annelise Bouzada (violoncelle) ou de Viviane Vernet (soprano).
    Passionné par la facture d’orgues, il entre en 2000 à l’atelier de Pascal Quoirin à St Didier (Vaucluse). Ayant obtenu les deux diplômes nationaux de facture d’orgues en 2003 et 2005, il travaille toujours aujourd’hui, chez le facteur d’orgues vauclusien comme tuyautier - harmoniste.

Viviane Vernet, Soprano, a fait ses études au Conservatoire de Marseille et y a obtenu un premier prix dans la classe de chant et d'Art Lyrique de Christianne Castelli (de l'Opéra de Paris).Elle c'est ensuite perfectionnée auprés de Marcel Roque.Elle a été lauréate du concours de chant Lyrique d'Alés.Elle est actuellement concertiste et enseignante.
<====/======/======/======/======/======/=======/=====>

5, 6 et 7 Octobre 2018


7ème Festival d'Orgue
Baptiste-Florian MARLE-OUVRARD fait partie de la jeune génération d’organistes français défendant un répertoire éclectique tout en donnant une part importante à l’art de l’improvisation.
Après de brillantes études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il a reçu notamment l’enseignement d’Olivier Latry, Thierry Escaich, Philippe Lefebvre, Pierre Pincemaille, Jean-François Zygel, François-Xavier Roth et où il a obtenu 8 prix, il devient lauréat de nombreux concours internationaux parmi lesquels on peut citer :
-1° Prix et prix du public au concours international d’improvisation de Leipzig - 2009
-1° Prix et prix du public au concours international d’improvisation de Luxembourg - 2011
-Lauréat du concours M.Tariverdiev à Kaliningrad (Russie) - 2011
-2° Prix ex-aequo et prix du public du Grand Prix d’Improvisation de Chartres (Grand-Prix non décerné) - 2012
-Prix Clarence Snyder du concours international de Longwood Gardens (USA) - 2013
Organiste titulaire des grandes orgues de l’église Saint Vincent-de-Paul de Clichy-la-Garenne (Paris) depuis 2001, il est nommé sur concours en 2015, organiste titulaire des grandes orgues de l’église St Eustache à Paris. Il perpétue à Saint Eustache, avec la complicité de son collègue Thomas Ospital, une vie musicale intense autour du grand orgue par des auditions hebdomadaires et de nombreuses manifestations culturelles.
Son intense activité de concertiste le mène à se produire à travers toute l’Europe ainsi qu’en Russie, au Canada, aux USA et en Afrique du Sud. Il enseigne régulièrement l’improvisation et le répertoire français lors d’académies et de master-class. Il a créé en 2007 son Oratorio L’Arche de Noé, pour chœurs, orchestre et orgue, la même année la revue allemande Organ le nomme « Organist of the Year ».
Egalement passionné par l’accompagnement de films muets, il collabore régulièrement avec la cinémathèque française de Paris, où il a été artiste en résidence pour le Festival 2015 « Toutes les Couleurs du Monde ».Bien que possédant un très vaste répertoire, il n’hésite pas à inscrire à ses programmes des transcriptions d’œuvres symphoniques. Il continue par ailleurs d’explorer les mélanges les plus audacieux entre l’orgue et d’autres formes d’expressions artistiques, danse, œuvres graphiques, musiques électroniques.
En 2016, il a collabore avec le chorégraphe américain Dylan Crossman pour la création du ballet souffle sur l’étang mais aussi avec le clarinettiste Yom dans un programme mélangeant divers musiques traditionnelles du monde. aptiste-Florian MARLE-OUVRARD fait partie de la jeune génération d’organistes français défendant un répertoire éclectique tout en donnant une part importante à l’art de l’improvisation.
Après de brillantes études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il a reçu notamment l’enseignement d’Olivier Latry, Thierry Escaich, Philippe Lefebvre, Pierre Pincemaille, Jean-François Zygel, François-Xavier Roth et où il a obtenu 8 prix, il devient lauréat de nombreux concours internationaux parmi lesquels on peut citer :
-1° Prix et prix du public au concours international d’improvisation de Leipzig - 2009
-1° Prix et prix du public au concours international d’improvisation de Luxembourg - 2011
-Lauréat du concours M.Tariverdiev à Kaliningrad (Russie) - 2011
-2° Prix ex-aequo et prix du public du Grand Prix d’Improvisation de Chartres (Grand-Prix non décerné) - 2012
-Prix Clarence Snyder du concours international de Longwood Gardens (USA) - 2013
Organiste titulaire des grandes orgues de l’église Saint Vincent-de-Paul de Clichy-la-Garenne (Paris) depuis 2001, il est nommé sur concours en 2015, organiste titulaire des grandes orgues de l’église St Eustache à Paris. Il perpétue à Saint Eustache, avec la complicité de son collègue Thomas Ospital, une vie musicale intense autour du grand orgue par des auditions hebdomadaires et de nombreuses manifestations culturelles.Son intense activité de concertiste le mène à se produire à travers toute l’Europe ainsi qu’en Russie, au Canada, aux USA et en Afrique du Sud. Il enseigne régulièrement l’improvisation et le répertoire français lors d’académies et de master-class. Il a créé en 2007 son Oratorio L’Arche de Noé, pour chœurs, orchestre et orgue, la même année la revue allemande Organ le nomme « Organist of the Year ».
Egalement passionné par l’accompagnement de films muets, il collabore régulièrement avec la cinémathèque française de Paris, où il a été artiste en résidence pour le Festival 2015 « Toutes les Couleurs du Monde ».Bien que possédant un très vaste répertoire, il n’hésite pas à inscrire à ses programmes des transcriptions d’œuvres symphoniques. Il continue par ailleurs d’explorer les mélanges les plus audacieux entre l’orgue et d’autres formes d’expressions artistiques, danse, œuvres graphiques, musiques électroniques.
En 2016, il a collabore avec le chorégraphe américain Dylan Crossman pour la création du ballet souffle sur l’étang mais aussi avec le clarinettiste Yom dans un programme mélangeant divers musiques traditionnelles du monde.

<=========================================================>                     

Professeur d'éducation musicale au collège Anselme Mathieu à Avignon ou elle a développé un pôle d'excellence artistique. Odile SICK est une adepte de la pédagogie de projets et du mélange des genres. Elle a notamment sensibilisé les élèves de sa chorale à l'art de l'opérette. La rencontre d'Odile avec son art date de 1984.Elle a une révélation en s'asseyant au piano du salon de sa voisine Sandra Son aisance face à cet instrument incite sa famille, modeste, mais de sensibilité artistique, à lui faire suivre des cours particuliers En 1995 elle rentre à l'école municipale de musique de Bezons (95) avant d'intégrer l'ENSM de Saint Germain en Laye (78). Avec le soutien de ses professeur Odile SICK passe de front ses différents diplômes de piano et de solfège. Un DEUG et une License de musicologie-elle achève son 3éme cycle en 1996.Elle obtiendra son CAPES en 1997 ce qui va lui ouvrir les portes de l'enseignement. Elle débutera en région Parisienne puis sera muté en Avignon en 2001.Elle dirige la chorale de l’école de musique de Montfavet et la chorale de variété de l'université d'Avignon.
<====/======/======/======/======/======/=======/=====>

22 Avril  2018

Concert Alain Vernet
Alain Vernet est né à Sollies Pont en 1945. Il effectue ses études musicales au conservatoire de Toulon (Piano, solfege, Harmonie ) puis ensuite, toujours a Toulon, avec Marcel Frémiot (histoire de la musique) , J
Gabriel (écriture) et Marcel Prêvot (Orgue).il participe aux academies:
- d'Huguette Dreyfus-Clavecin-  
-de Christian Lardé-musique de chambre-
-de Xavier Darasse et Michel Chapuis-Orgue-
Alain Vernet fut successivement titulaire de
1963-1980 : de l'Orgue de l'église saint Jean Baptiste de Solliés-Pont (à la suite de Germaine Francart-Terillon)
1980-1983 : de l'Orgue de Notre Dame de la Paix à saint Raphaël-Boulouris
1986-1999 : de l'Orgue de la cathédrale Notre dame de la Seds Sainte Marie Majeure (à la suite de Marguerite Durand-Mechen)
Depuis 1999 il es titulaire de l'Orgue de l'eglise sainte Madeleine de Carqueiranne.
<====/======/======/======/======/======/=======/=====>

14 Janvier 2018

Récital d'Orque par Brice Montagnoux
      Né en 1978 à Annecy, Brice MONTAGNOUX entame des études d’orgue, d’écriture et analyse au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon avec Louis ROBILLIARD et Jean BOYER, où il obtient les plus hautes distinctions : Diplôme National d’Etudes Supérieures de Musique (2001), Certificat d’aptitude et Master de pédagogie (2004).
Lauréat du Concours international d’orgue Xavier Darasse de Toulouse, il lui est décerné en 2004 par l’Académie française des Beaux-Arts le Grand Prix d’orgue Jean-Louis FLORENTZ.
S’ouvre à lui une brillante carrière française et internationale qui l’amène à se produire régulièrement en concert dans de grands festivals, en soliste, mais aussi avec des ensembles vocaux et instrumentaux, en France et à l’étranger : Russie, Japon, Allemagne, Pays-Bas, Pologne, Suisse, Italie, Sardaigne
Il donne ainsi plusieurs dizaines de concerts par an.Depuis 2016, il forme également un duo avec la clarinettiste Eva VILLEGAS : parcourant les grandes pages du répertoire français et allemand romantique et moderne, ils sont les interprètes virtuoses et exigeants de programmes éclectiques et singuliers comprenant des œuvres originales et des transcriptions.
Au contact des nombreux instruments historiques qu’il côtoie, Brice MONTAGNOUX développe une prédilection particulière pour les répertoires européens des 17ème et 18ème siècles, ainsi que pour l’école d’orgue française qui s’étend de César Franck à Olivier Messiaen, tout en s’attachant à la pratique des musiques les plus éclectiques possibles.
Musicien sensible, à la recherche permanente de l’excellence tant dans la maîtrise technique des œuvres abordées, son  interprétation repose sur un discours clair, une maitrise des styles et un équilibre des registrations.Organiste curieux de l’évolution de son instrument et de la préservation du patrimoine organologique, il s’implique fortement auprès des collectivités en vue de la création d’instruments neufs, et la conservation des orgues existantes. Après avoir enseigné l’orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional Toulon Provence Méditerranée, Brice MONTAGNOUX est nommé en 2012 Directeur du Cefedem-Sudà Aix-en-Provence, et se consacre à la formation et à l’accompagnement de jeunes artistes et enseignants, en partenariat avec Aix Marseille Université et de très nombreux opérateurs culturels.Sous son impulsion, cet établissement d’excellence obtient en 2016, par décision ministérielle, le label Pôle d’enseignement supérieur de la musiquepour un large territoire qui s’étend de Montpellier à Monaco.Brice MONTAGNOUX poursuit aujourd’hui la direction de cette structure, désormais nommée Institut d’enseignement supérieur de la musique (IESM) Europe et Méditerranée. Brice MONTAGNOUX est par ailleurs organiste titulaire des grandes orgues historiques Isnard de la Basilique du Couvent Royal de Saint-Maximin la Sainte-Baume, activité qu’il prolonge par la direction artistique du festival « Orgue en été », et l’enseignement de l’orgue au Conservatoire de la Provence Verte.                                                                                                     
Retourner au contenu